Des injures racistes au sein d’un organisme public de Guéret

Des injures racistes au sein d’un organisme public de Guéret, la Carsat, qui traite les dossiers de retraite. Un conseiller laisse un message téléphonique à une assurée creusoise mais alors qu’il pense avoir raccroché, il se lâche ensuite devant ses collègues, la famille porte plainte.

« T’as vu comme je l’ai calmé celle-là ? j’en peux plus de ces gens là. De toutes façons elle pue ! C’est du Daesh Creusois, elle est voilée de la tête aux pieds. » Voilà quelques-uns des propos sidérants que Fatiha Martin découvre sur la messagerie de son portable. Au départ, le message est pour sa mère Fatima, un conseiller de la Carsat (caisse d’assurance retraite et de la santé au travail) de Guéret l’appelle pour lui dire que sont dossier ne sera pas validé, et que si elle n’est pas contente, elle n’a qu’a saisir le tribunal des affaires sociales. Le ton est assez sec, mais c’est bien pire ensuite.

L’homme pense raccrocher, mais ce n’est pas le cas, l’enregistrement se poursuit alors qu’il s’adresse à ses collègues. Il traite son assurée de « cassos » (cas social) et multiplie les propos racistes comme énoncés ci-dessus. Personne ne le reprend et on entend quelques voix et quelques rires en fond sonore. (…)

francebleu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *